• écran flexible, écran souple, écran pliable : technologies et actualités

Des nanofils de cuivre pour les écrans flexibles

Des chercheurs de l’université Duke ont développé une méthode de fabrication de nanofils de cuivre en masse suffisamment petits pour être invisible à l’oeil nu. Remplacer l’électrode d’oxyde d’indium-étain que l’on trouve dans les LCD aujourd’hui par des nanofils de cuivre, permet d’obtenir des écrans flexibles à moindre coût.


Selon les scientifiques, ces nanofils sont plus performants que les nanotubes de carbones et coûtent moins cher que les nanofils d’argent.

Ils admettent néanmoins que si leurs travaux sont les premiers à démontrer les propriétés conductrices des nanofils de cuivre comme électrode invisible, il y a un long chemin pour parvenir à une production à grande échelle pour nos écrans souples.

Les nanofils sont construirs dans une solution aqueuse dans laquelle sont mélangés des agents chimiques pour contrôler l’assemblage des atomes. Le cuivre se cristallise, formant un noyau sur lequel va se construire le fil.

Les scientifiques doivent trouver une solution, qu’on espère rapide, pour éviter que les nanofils ne s’oxydent ou s’agglutinent les uns aux autres.

Néanmoins, ces recherchent prouvent qu’il existe différentes voies technologiques pour créer des écrans pliables.

Source image : Tom’s hardware

Ajouter un commentaire

Copyright © Ecran souple – flexible · Tous droits réservés ·