• écran flexible, écran souple, écran pliable : technologies et actualités

Journal électronique flexible par LG

Le temps des prototypes est loin pour les applications de l’encre électronique couplée aux technologies d’écrans flexibles. LG Display, un des principaux leaders dans le domaine des écrans LCD, nous propose un journal électronique aussi souple qu’une feuille de papier, et presque aussi grand qu’un journal au format tabloïd.


Affichant les dimensions plus qu’honorable, 25×40cm (l’équivalent d’un écran 19 pouces) pour un poids de 130 grammes et une épaisseur de 0.3mm, cet écran souple est annoncé par LG comme étant le plus grand journal électronique conçu à ce jour. Pour atteindre ce niveau de souplesse, l’habituel substrat en verre a été remplacé par une feuille de métal. Ainsi l’écran peut être tordu et enroulé dans tous les sens, mais il ne semble pas qu’il puisse être complètement plié.

Son poids réduit en fait un rival très sérieux des quotidiens en version imprimée, l’autonomie des batteries quant à elle semble plutôt satisfaisante : l’appareil n’utilise des ressources que pour le changement de page et autre chargement d’images.

Pour un confort de lecture optimal, le choix d’affichage s’est orienté vers l’encre électronique, qui accroît fortement le ratio de contraste en lumière ambiante et réduit la fatigue oculaire (puisque l’encre électronique ne nécessite pas de rétro-éclairage).

Les convictions environnementales nous laissent espérer que la démocratisation de ce type de journaux électroniques pourra avoir un impact non négligeable sur la consommation excessive de papier (et donc de déforestation massive).

3 Comments

  1. Tonkovic dit :

    Bonjour,
    je m’interresse à cette technologie, y a-t-il un contact privilégié en France pour evoquer un projet ?

  2. Flexible screen dit :

    Bonjour,

    à notre connaissance nous sommes les seuls à être spécialisés sur cette thématique.

    Peut-être pouvons-nous vous aider ?

    La rédaction

  3. PM dit :

    Pourquoi tous ceux qui inventent des technologies qui vont concurrencer le papier (aussi bien soient elles), se sentent obligés de le dénigrer ? :

    « Les convictions environnementales nous laissent espérer que la démocratisation de ce type de journaux électroniques pourra avoir un impact non négligeable sur la consommation excessive de papier (et donc de déforestation massive). »

    Par des informations qui sont fausses : Le papier ne détruit pas les forêts, il permet au contraire d’assurer la gestion durable des forêts, et d’enlever les vieux arbres qui rejettent du CO2, pour replanter des arbres jeunes qui eux absorberont du CO2.

    Constat intéressant… !

Ajouter un commentaire

Copyright © Ecran souple – flexible · Tous droits réservés ·