• écran flexible, écran souple, écran pliable : technologies et actualités

Samsung dépose un brevet de smartphone partiellement flexible

Samsung a déposé un brevet permettant de rendre un smartphone en partie flexible. Ce brevet a été déposé début 2014 et fait surface ces derniers jours sur les sites spécialisés.

Même s’il est encore inutile (à ce stade) de s’emballer en cherchant la date de sortie de l’appareil (Samsung évoque 2015), l’évolution technique est suffisamment intéressante pour pouvoir être notée et vise à ne pas se laisser distance par un projet similaire signé LG.

Nous précisons « en partie flexible seulement », car la courbure annoncée correspond à un rayon pré-déterminé. Le brevet de Samsung ne prévoit donc pas de pouvoir plier le téléphone, ni même de l’enrouler (bien que cette dernière façon de le stocker nous paraissent assez peu pratique entre nous soit dit). Le smartphone, via une mémoire de forme, pourrait revenir à sa forme initiale plate.

Pour autant, il s’agit bel et bien d’un boîtier prévu pour être déformable au besoin, associé à une batterie souple et supportant un écran flexible comme le montre le schéma suivant :

Source : Samsung

Source : Samsung

Côté matériaux, le smartphone serait composé de résine synthétique, de verre, de métal, de fibre de carbone renforcée par un matériau polymère et de fibre de verre en plastique renforcé.

Côté tarifs, aucun prix n’a encore été annoncé, mais l’innovation technologique à ce niveau laisse présager un smartphone très haut de gamme lors de son lancement. Le prix des dalles notamment, feront flamber le coût de production et donc d’achat du smartphone flexible de Samsung. Avant que l’adoption ne se fasse (éventuellement) en masse, et donc que les prix ne soient tirés vers le bas, les premiers acquéreurs devront probablement casser leur tirelire.

Ajouter un commentaire

Copyright © Ecran souple – flexible · Tous droits réservés ·